Impact de la baisse du trafic aérien sur la qualité des modèles météorologiques

Pour cause pandémie de COVID-19, le trafic aérien a été fortement réduit en Europe. Une des conséquences de cette réduction est la baisse des observations météorologiques effectuées à bord des aéronefs. Ces données, au même titre que les observations au sol ou les images satellites, permettent à nos modèles de prévision numérique d’améliorer leur qualité. Car elles entrent dans le processus d’analyse de l’état de l’atmosphère, point de départ des modèles numériques.

Lire la suite sur le blog de Météo Suisse:

https://www.meteosuisse.admin.ch/home/recherche.subpage.html/fr/data/blogs/2020/3/impact-sur-les-previsions-de-la-baisse-du-trafic.html?query=AMDAR

Read Offline: