Magny les Hameaux article indexé

Sommaire :


1- Introduction

2- La création de l’observatoire

3- La présence dans les grandes expériences d’observation

 

 

1- Introduction

Le jeudi 25 février 1993, l’observatoire météorologique de Magny les Hameaux fermait définitivement ses portes, après quarante et un ans d’existence, puisque les premières activités commencèrent au printemps de l’année 1952.

Sur cette période, plus de 200 personnes au total, chercheurs, ingénieurs, techniciens, ouvriers, administratifs, stagiaires, … ont consacré toute leur énergie aux travaux de l’observatoire pour

 

2- La création de l’observatoire

Les éléments rel#atifs “au choix de l’emplacement de l’observatoire rappelés ici proviennent principalement d’un article de Jean-Pierre Picquenard, disponible auprès des auteurs. Les activités prévues alors étaient la recherche liée à la météorologie, l’optique atmosphérique, en particulier l’ozone, la turbulence et la structure du vent, le brouillard, les parasites atmosphériques et la propagation des ondes radioélectriques très courtes, l’énergie solaire en vue d’implanter un laboratoire d’actinométrie, et l’enseignement des ingénieurs élèves.

 

 

    La présence dans les grandes expériences d’observation

Depuis sa création, l’Observatoire de Magny les Hameaux a participé à de nombreuses campagnes de mesure, dont les principales figurent dans le Tableau suivant Année Lieu Objectifs
1967 Radiosondages à Magny les Hameaux, Chartres et Pithiviers Equipe Haute altitude

Nantes historique

La Météorologie à Nantes de 1824 à 1986

par Jean-Marie Poiret avec la collaboration de Jean-Luc Le Pape et Yves Le Lann

Les premiers sites de relevés météorologiques dans le chef-lieu du département de Loire Inférieure ont successivement été les suivants : Lire la suite …