Remise du Prix AAM Patrick Brochet 2023 à Cloé David

 Depuis plus de 25 ans, l’Association des Anciens de la Météorologie (AAM, site internet https://anciensmeteos.info/) remet chaque année le prix AAM Patrick Brochet (du nom de son créateur qui a été président de l’AAM de 1987 à 1998), d’un montant de 1500 euros, à un élève diplômé de l’ENM sur la base d’un travail effectué au cours de sa scolarité.

Ce prix est important pour l’AAM car il permet de maintenir les liens entre les générations de météorologistes et d’assurer entre elles une continuité de connaissances et de techniques. Il est attribué par un jury de l’AAM (actuellement de 9 membres), à partir des articles rédigés par les candidats, sur des critères prenant en compte les qualités de vulgarisation, d’originalité, de style et de présentation.

Au cours de l’automne 2022, le jury, présidé par Jean Pailleux, a reçu et examiné 9 candidatures provenant d’ingénieurs sortis de l’ENM en 2022. Le niveau général des articles a été jugé de très bonne qualité. Dès le premier examen des 9 articles, le jury a désigné majoritairement Cloé David lauréate, pour son travail intitulé « Utilisation des observations polarimétriques radar pour évaluer la représentation des nuages dans Meso-NH sur un cas d’orage violent », travail dont un résumé est fourni ci-dessous :

Les supercellules sont un type d’orage violent de longue durée de vie présentant un risque important pour la sécurité des personnes et des biens. La qualité de leur prévision est en partie déterminée par la performance des schémas microphysiques en charge de la représentation des nuages dans les modèles. L’objet de cette étude est d’évaluer différents schémas du modèle de recherche Meso-NH, en comparant leur capacité à reproduire les signatures typiques de supercellules observables avec les radars polarimétriques. La supercellule toulousaine du 19/06/2019, choisie parmi une dizaine de situations pour la qualité des signatures radars observées et de la prévision opérationnelle du modèle AROME, a été simulée avec les schémas ICE3 et LIMA, dans leurs versions avec et sans grêle pronostique. Le schéma le plus sophistiqué (LIMA avec prévision de la grêle) est le plus performant et permet d’expliquer l’origine dynamique et microphysique des signatures radar observées.

Ce travail a été effectué à Toulouse dans l’équipe PRECIP du CNRM (dirigé par François Bouttier), encadré par Clotilde Augros et Benoit Vié. Cloé David poursuit actuellement ses travaux dans cette même équipe dans le cadre d’une thèse traitant de l’assimilation des données de radar polarimétrique dans les modèles de prévision numérique du temps.

 Le prix AAM Patrick Brochet a été remis à Cloé David par Jean-Louis Champeaux (président de l’AAM) et Jean Pailleux (président du jury) à l’occasion de la cérémonie de remise des diplômes de l’ENM, le vendredi 17 février 2023 (photo1). La lauréate a présenté un résumé de son travail sous une forme vulgarisée à l’ensemble des participants présents dans l’amphithéâtre (photo 2).

L’AAM renouvelle ses félicitations à Cloé David et remercie Météo-France, plus particulièrement l’ENM pour l’aide à la mise en place du prix et l’information des candidats.